Célébrités

Malcolm X et Club Master: histoire d’une osmose

portrait-malcolmX-clubmaster

Les lunettes Clubmaster sont indissociables de Malcolm X, figure emblématique de la scène politique américaine des années 50 et 60…

Elles ont joué un rôle prépondérant dans l’image que véhiculait alors le leader noir, tant auprès de ses frères de couleur que de ses compatriotes blancs, au plus fort de son combat contre la ségrégation raciale.

Robert L. Haggins

Essayons de comprendre pourquoi: la partie supérieure de la monture en acétate noire -très présente et anguleuse au niveau des tenons- souligne un caractère affirmé et dévoile un regard dans lequel se lisent de fortes convictions et un engagement de tous les instants. Une forme et un aspect essentiels pour cet homme, orateur hors pair, qui exprimait toute la puissance de son message politique lors de ses interventions publiques.

Mx-lunettes-clubmaster

Le choix de ces lunettes révèle également une forme de distinction étudiée qui correspond à la quête identitaire et sociale du personnage. Des lunettes qui, en définitive, expriment un subtil mélange de force et de sensibilité. Cette dernière impression est due aux fines parties métalliques, discrètes, arrondies et brillantes. Agissant par contraste avec la sombre épaisseur de l’acétate, elles adoucissent beaucoup la monture tout en illuminant le visage de leur éclat.

Malcom X en famille

Avec son “Malcolm X” tourné en 1992, le réalisateur Spike Lee s’est efforcé de montrer la complexité du personnage, notamment les traits de caractère, souvent contradictoires, qui en faisaient la richesse: dureté et douceur, doute et détermination, amour et haine de l’Amérique. Afin de mieux les restituer à l’écran, il fait porter à l’acteur Denzel Washington -et cela pendant toute la durée de son film- la copie conforme du modèle Club Master de l’époque.

Denzel Washington

Partie intégrante et signature de sa personnalité, MalcolmX ne pouvait que porter le même modèle en version lunettes de soleil.

clubmaster-solaires-MX

Aujourd’hui, la Club Master est rééditée par différentes marques: à l’identique chez Cutler & Gross, en version années 80 chez Ray Ban ou totalement réinterprétée chez Dita Eyewear avec un magnifique travail de guillochage sur le métal.

Pour l’instant, été oblige, c’est surtout la version solaire qui suscite l’engouement du public, mais les lunettes Clubmaster optiques sont en passe de devenir l’apanage du rétro branché.

Alexia Roche

Partagez cet article!

Share on Facebook Tweet this!
  1. MAMUNDELE
    26 novembre 2010 à 2 h 34 min

    Patrice LUMUMBA portait aussi ce modèle

    • Alexia Roche
      5 décembre 2010 à 18 h 25 min

      Effectivement. Son modèle était magnifique, un peu plus paillonnant avec des branches assez larges. Merci pour l’info.

Laisser un commentaire

*

*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *