Lunettes Persol

A work of Persol

La marque de lunettes italienne Persol, née en 1917, s’attaque aux bobos et aux branchés en s’entourant d’artistes contemporains (sur la photo, la photographe anglaise Anne Hardy) venus des quatre coins du monde.

Les œuvres des artistes (ici une photo de Anne Hardy) seront présentées à la foire d’art contemporain de Bâle (Art Basel), du 16 au 20 juin prochain.

“A Work of Persol” est un projet qui est sorti, en 2009, des cartons à dessins (et des cerveaux) de l’agence de publicité Cutwater basée à San Francisco, agence qui est également en charge de la fameuse campagne de pub “Never Hide” de Ray Ban. L’idée est de faire le parallèle entre le processus créatif matériel d’une œuvre d’art et celui supposé déboucher sur la fabrication des lunettes Persol.

Anne Hardy pendant le shooting de la campagne “A work of Persol”. La jeune artiste ne pouvait que s’intéresser à la lunette. Elle construit, pendant des mois, des espaces et des intérieurs ensorcelants qu’elle photographie puis détruit. Fenêtres, trappes et miroirs ouvrent sur d’autres espaces mystérieux…

Serge Vandemergel

Partagez cet article!

Share on Facebook Tweet this!

Laisser un commentaire

*

*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *