Lunettes homme / Eyestreet Boys

Des lunettes en acétate épais pour un luxe décontracté

Lunettes de vue en acétate épais Hakusan, Tranoï, Paris

Lieu: Palais Brongniart, Paris

Marque des lunettes: Lunettes en acétate épais, Hakusan

Nous avons rencontré Lorenzo Hadar lors du Tranoï, le salon de la mode consacrée au luxe à Paris. Ce passionné de tendances possède trois boutiques à Hollywood depuis 1984, ainsi qu’une e-shop. Trois boutiques consacrées à des designers pointus aussi bien de renommée internationale qu’émergents. Parmi eux, Hakusan, un créateur de lunettes. Lorenzo Hadar porte un de leur modèle, des lunettes en acétate épais.

Lorenzo Hadar se distingue de la foule des jeunes gens à la pointe de la mode par son allure décontractée. Mais aussi par son visage sympathique, ouvert, mis en valeur par ses lunettes en acétate épais.
Les lunettes en acétate épais aident à proportionner la silhouette bien en chair de Lorenzo Hadar.

Lunettes en acétate épais, optique, Tranoï, Japon

Chemise ouverte, manches et bas de pantalon en toile retroussés, bottines lacées aux pieds, Lorenzo Hadar a choisi d’arpenter les allées du Tranoï dans une tenue confortable. Ses bracelets et ses colliers en perles colorées lui donnent des airs de vacancier détendu. A le voir dans la rue, l’on ne se douterait pas que derrière ses lunettes en acétate épais et ce visage débonnaire, se cache un entrepreneur à l’affut de talents européens et japonais à rapporter sur Sunset Boulevard, en Californie.

Ses lunettes en acétate épais sont d’ailleurs fabriquées à la main au Japon. Depuis plus de trente ans, Hakusan, dessine des lunettes dans le meilleur des acétates. Découverte par John Lenon en 1979 lors d’un voyage au Japon avec Yoko Ono, la marque est devenue son fournisseur officiel de lunettes jusqu’à la fin de sa vie.

Les lunettes en acétate sont de bien meilleure facture que les lunettes en plastique injecté qui se rayent, s’écaillent et se tordent facilement.

Lunettes de vue en acétate épais, Tranoï, Paris

Lorenzo Hadar, en passionné de mode mais aussi de musique et d’art contemporain, sait jouer avec les matières. L’osier tressé de sa casquette, naturel, s’accorde avec ses lunettes en acétate épais, noir et brillant.

Toutefois, ses lunettes en acétate épais ne prennent pas le pas sur son regard rieur. Ses yeux gris-vert sont rehaussés par la forme légèrement circonflexe de ses lunettes. Les tenons –partie qui lie la face des lunettes aux branches- sont larges et s’étirent sur les côtés pour agrandir encore ce regard.

Partagez cet article!

Share on Facebook Tweet this!

Laisser un commentaire

*

*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *