Lunettes de Créateurs

Les lunettes de créateurs coup de cœur, résolution 2013 #3

lunettes-de-vue-homme-dita

Résolution #1 : bonne humeur en lunettes de couleurs
Résolution #2 : des lunettes techniques pour une santé de fer

Restait la résolution #3. Toute simple. Nous aimons les lunettes de créateurs. Nous aimons nous faire plaisir. Alors voici notre sélection des lunettes de créateurs que nous préférons.

Fabriquées en acier chirurgical, les lunettes des créateurs Mykita sont légères. Avec leur couleur rose pâle, elles sont en plus tendres et douces. Une promesse pour 2013.

Tendresse toujours et vrai accessoire de mode, les lunettes de soleil Marni, dentelées et nacrées sont à la fois rétro et surprenantes. Accessoire de mode aussi : les lunettes Michel Klein. Moins sages, elles comptent sur leurs branches panthère pour surprendre, toujours.

Des lunettes de créateurs faites main

Les lunettes Lucas de Staël aussi sont des lunettes de créateurs audacieuses. Elles sont conçues à partir de très fines lamelles de bois. Une technique incroyable qui leur valu le Silmo 2012, prix prestigieux qui récompense les innovations en matière d’optique.

Autre designer, autres lunettes de créateurs. Avec sa marque Struktur, Hugues Poilerat représente la force de la création 100% française, à petite échelle, préférant le savoir-faire et la beauté de l’objet à la quantité. Idem, pour Framers, du côté allemand cette fois. Les lunettes des créateurs Framers sont fabriquées à la main. D’habitude en acétate, elles existent maintenant en métal.

Des lunettes de créateurs de luxe

Pour ses 25 ans, Oliver Peoples a édité un modèle inédit, en optique et en solaire, dessiné dans les années 90. Il utilise pour la première fois dans l’histoire de la griffe, un tenon en métal.

Parmi les lunettes de créateurs de luxe, Lancier by Dita et Dita créent des lunettes haut de gamme, en titane et or par exemple. Marc Jacobs et Linda Farrow Luxe signent aussi des modèles dont le design rétro, seventies, s’allient à un soucis du détail rare.

Partagez cet article!

Share on Facebook Tweet this!

Laisser un commentaire

*

*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *