Lunettes actualités

Silmo d’or, « un regard permanent sur la création »

trophée remise des silmo d'or au salon de l'optique à paris

A une semaine du Silmo à Paris, et alors que les nominés pour le Silmo d’or viennent d’être dévoilés, nous avons voulu en savoir plus sur les coulisses du salon international de l’optique à Paris.

Chaque année, huit professionnels du monde de l’optique se voient décernés un prix, le Silmo d’or à Paris, dans huit catégories distinctes, dont les lunettes optiques, solaires et enfants. En 2012, pour la 19ème année, un jury de professionnels, composé d’opticiens, de journalistes et d’acheteurs élira les meilleurs d’entre eux.

Valérie Roche Carlotti, fondatrice de la boutique Eyespleasure à Paris, participe au jury du Silmo d’or. Grâce à son expertise dans les domaines à la fois de la mode et des lunettes, et à son regard éclairé sur l’ensemble du monde de la lunetterie, elle répond à nos questions.

Lunettesedition: Depuis combien de temps participez-vous au jury du Silmo d’or?
Valérie Roche Carlotti:
Je participe au Silmo d’Or depuis 2011.

LE: En quoi est-ce important d’y participer?
VRC: J’aime avoir un regard permanent sur la création, les recherches de nouveaux matériaux, les formes, les couleurs. Un œil n’est pas quelque chose de figer, cela se travaille en permanence en restant au contact de la création dans des univers variés comme l’art, le design, le graphisme, la nature, la mode et bien sûr les lunettes.

LE: Quels critères doivent réunir les lunettes présentées pour vous séduire?
VRC: Un design parfait, une attention portée à la fabrication et aux finitions et un zeste de nouveauté.

LE: Pour le Silmo d’or 2012 avez-vous déjà des favoris? Peut-on en parler brièvement?
VRC: Chut c’est top secret. Rien n’est dévoilé avant le jury final qui a lieu le 4 octobre avec une remise des Silmo d’or le soir même lors d’une grande soirée. Cette année, la présidente du jury est la créatrice Stella Cadente, connue pour ses bijoux et ses vêtements.

Partagez cet article!

Share on Facebook Tweet this!

Laisser un commentaire

*

*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *