Conseils lunettes, LE et Vous

Bien choisir son masque de ski

Avoir un masque de ski résistant et protecteur

Schhhhhh. Schhhhhh. Vous entendez ? C’est le bruit de vos skis sur la neige bien fraîche. Mais avant cela, il faut caler les derniers détails, dont le choix du masque de ski, élément indispensable à la protection des yeux sur les pistes. Après vous avoir donner nos conseils sur le choix des lunettes de ski, nous avons demandé à Eyespleasure, la boutique d’optique de luxe à Paris, comment bien choisir son masque de ski.

L’isolation thermique

Afin de permettre une adhérence et un confort optimaux, mieux vaut choisir un masque de ski qui possède deux à trois couches de mousse. Pour la chaleur et la douceur, privilégiez les masques de ski dont la partie qui vient s’appuyer contre le visage est en polaire.

Un système d’attache pratique

Optez pour des masques de ski à attaches réglables, élastiques mais résistantes. Un plus : les masques de ski dont les attaches peuvent aussi se clipser. Ils sont plus faciles à positionner et à enlever sur des casques de protection.

Les masque de ski à clips, le système d'attache facile

Une bonne ventilation

Afin d’éviter que le buée ne se condense à l’intérieur de l’écran, il faut choisir un masque de ski auto-ventilé. Grâce à des aérations situées sur le dessus du masque, l’air circule et la vision reste nette.

aération masque de qki, anti buée, anti condensation

Un écran résistant

Pour bien choisir un masque de ski, évaluez la qualité de son écran. Les plus résistants aux chocs sont fabriqués en polycarbonate. Matière très solide utilisée notamment dans l’aéronautique, le polycarbonate ne se brise pas en cas de chute ou de collision.
Le double écran

Les meilleurs masques de ski du marché, comme les masques Bollé, possèdent un double écran. Agissant comme du double vitrage, ils permettent une meilleure isolation thermique ainsi qu’une vision nette.
Le traitement P80

Le traitement P80 permet à l’eau et à la neige de ne pas adhérer à la surface du masque. Les projections sont ainsi éliminées vers les côtés du masque de ski et n’altèrent pas la vision.
La protection 100% UV

Indispensable. Il faut choisir des masques de ski dont les écrans protègent des rayons du soleil ainsi que de la réverbération des rayons sur la neige. Pour cela, Bollé a crée toute une gamme d’écrans. Les écrans polarisés limitent l’éblouissement.

masque de ski aux verres polarisés, protection 100% UV

 

Les écrans photochromiques s’adaptent à la luminosité et au temps et permettent de passer d’une catégorie 1 à 2 ou 3.
L’adaptabilité à la vue

Pour les personnes ayant une correction de la vue, il existe deux types d’équipements. Soit, l’on peut choisir des masques dit OTG, pour « over the glasses », qui possèdent des ouvertures pour les branches, permettant de porter des lunettes de vue sans gêne.
Existe aussi un système de clip en plastique, sans branches, dans lequel l’on insère des verres à la vue et que l’on fixe ensuite à l’intérieur du masque de ski.

masque de ski et lunettes de vue, adaptation

 

Retrouvez les masques de ski Bollé chez Eyespleasure.

 

Partagez cet article!

Share on Facebook Tweet this!

Laisser un commentaire

*

*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *